Crowcon - Détection de gaz sauvant des vies
Recherche
07 mars 2022
BLOG
Qu'est-ce que le biogaz ?
Georgia Pratt
Responsable du marketing

Le biogaz, plus connu sous le nom de biométhane, est un carburant renouvelable produit par la décomposition de matières organiques (telles que le fumier animal, les déchets municipaux, les matières végétales, les déchets alimentaires ou les eaux usées) par des bactéries dans un environnement dépourvu d'oxygène, selon un processus appelé digestion anaérobie. Les systèmes de biogaz utilisent la digestion anaérobie pour valoriser ces matières organiques, en les convertissant en biogaz, qui se compose à la fois d'énergie (gaz) et de précieux produits du sol (liquides et solides). Le biogaz peut être utilisé pour de nombreuses fonctions différentes, notamment comme carburant pour les véhicules, pour le chauffage et pour la production d'électricité.

Dans quelles industries le biogaz est-il utilisé ?

Le biogaz peut être produit par le processus de combustion pour produire uniquement de la chaleur. Lorsqu'il est brûlé, un mètre cube de biogaz produit environ 2,0/2,5 kWh d'énergie thermique, fournissant aux bâtiments voisins la chaleur produite. La chaleur non utilisée est rejetée et, à moins qu'elle ne soit chauffée et convertie en eau chaude par un réseau local de canalisations vers les maisons locales, elle est gaspillée. Ce concept de chauffage de l'eau et de transfert vers les maisons dans le cadre du chauffage central est populaire dans certains pays scandinaves.

Le biogaz peut bénéficier d'une aide au titre de l'obligation d'utilisation de carburants renouvelables pour le transport, car la combustion de biométhane par les véhicules est plus respectueuse de l'environnement que celle des carburants pour le transport tels que l'essence et le diesel modernes, ce qui contribue à réduire les émissions à effet de serre. Le gaz naturel comprimé (GNC) ou le gaz naturel liquéfié (GNL) sont des exemples de carburants renouvelables pour le transport dans les véhicules qui sont formés à partir de biogaz.

L'électricité peut être produite à partir de la combustion du biogaz. L'électricité est plus facile à transporter et à mesurer que la chaleur et le gaz, mais elle nécessite une infrastructure adéquate pour être injectée dans le réseau, ce qui est coûteux et complexe. Bien que la production d'électricité verte puisse bénéficier aux producteurs (ménages et communautés) en utilisant les tarifs de rachat (FiT) ou, pour les acteurs plus importants, en maximisant les certificats d'obligation d'énergie renouvelable (ROC) pour la production à l'échelle industrielle, cela conduit à une réduction des coûts tout en étant meilleur pour l'environnement.

Les autres industries comprennent l'hôtellerie, la fabrication, le commerce de détail et de gros.

Quels gaz le biogaz contient-il ? 

Le biogaz se compose principalement de méthane et de dioxyde de carbone. Le rapport le plus courant est de 60 % de CH4 (méthane) et de 40 % de CO2 (dioxyde de carbone). Cependant, les quantités respectives de ces éléments varient en fonction du type de déchets impliqués dans la production du biogaz obtenu, ainsi le rapport le plus courant sera de 45 à 75 % de méthane et de 55 à 25 % de dioxyde de carbone. Le biogaz contient également de petites quantités de sulfure d'hydrogène, de siloxanes et un peu d'humidité.

Quels sont les principaux avantages ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles la technologie du biogaz est utile en tant que forme alternative de technologie : Tout d'abord, la matière première utilisée est très bon marché, et pour les agriculteurs, elle est pratiquement gratuite, le biogaz pouvant être utilisé pour toute une série d'applications domestiques et agricoles. La combustion du biogaz ne produit pas de gaz nocifs ; il est donc propre pour l'environnement. L'un des avantages les plus pratiques du biogaz est que la technologie nécessaire à sa production est relativement simple et peut être reproduite à grande ou petite échelle sans nécessiter un investissement initial important. Comme ce type d'énergie est une source d'énergie renouvelable et propre qui repose sur un processus neutre en carbone, aucune nouvelle quantité de carbone n'est libérée dans l'atmosphère lors de l'utilisation du biogaz. Le biogaz permet également de détourner les déchets alimentaires des décharges, ce qui a un impact positif sur l'environnement et l'économie. Le biogaz contribue également à réduire la contamination des sols et de l'eau par les déchets animaux et humains, ce qui permet de maintenir un environnement sain et sûr pour de nombreuses communautés dans le monde. Le méthane étant un facteur de changement climatique, le biogaz contribue à réduire les émissions dans l'atmosphère, ce qui permet de contrecarrer son impact sur le changement climatique, et donc d'aider éventuellement à réduire son impact immédiat sur l'environnement.

Cependant, le biogaz en tant que source d'énergie a ses inconvénients, notamment le fait que la production de biogaz dépend d'un processus biologique qui ne peut être entièrement contrôlé. De plus, le biogaz fonctionne mieux dans les climats chauds, ce qui signifie que le biogaz n'a pas la capacité d'être accessible partout dans le monde.

Le biogaz est-il bon ou mauvais ?

Le biogaz est une source exceptionnelle d'énergie propre, car il a un impact moindre sur l'environnement que les combustibles fossiles. Bien que le biogaz n'ait pas un impact nul sur les écosystèmes, il est neutre en carbone. En effet, le biogaz est produit à partir de matières végétales, qui ont préalablement fixé le carbone du dioxyde de carbone présent dans l'atmosphère. Un équilibre est maintenu entre le carbone libéré par la production de biogaz et la quantité absorbée dans l'atmosphère.

S'abonner à notre blog

Inscrivez-vous sur notre liste de diffusion pour recevoir le dernier blog !





    Lisez la politique de Crowcon en matière de confidentialité et de cookies ici. Si vous changez d'avis, vous pouvez vous désinscrire à tout moment.